top of page

Archives contemporaines

An 723 F.A.

L'histoire de nos aventuriers commence dans la ville de Baie-du-Surin, petite ville côtière à la bordure Est de l'Empire. L'esclavage bien que proscrit, est très répandu dans la région et c'est en tant qu'esclave que nos aventuriers ont commencé leur périple. Après avoir réussi à briser leurs chaines, ils ont aidé le maire de la ville, un mahh-yukk noir du nom d'Arloc, à abolir l'esclavage et à repousser les raids de ménapiens qui pillaient les côtes.

 

Au même moment, une autre menace venait de l'Est, les villageois disparaissaient ou se faisaient posséder par l'Engeance, un mal produit par le Grand-Dévoreur, une ancienne menace qui refait surface. Face à la menace grandissante l'Empereur Gavilar envoya son fils Dalinar afin qu'il règle le problème, aidé par ses soldats et les aventuriers. Ils réussirent à protéger Baie-du-Surin contre les serviteurs de l'Engeance mais le Haut Prince Dalinar fut rappelé à la capitale. Il fit la demande aux aventuriers de l'accompagner afin que l'Empereur puisse les récompenser pour leur bravoure et pour avoir aboli les restes de l'esclavage au sein de l'Empire.

An 724 F.A.

Le début de la fête de l'Empire marque le premier jour de la nouvelle année. Alors que l'Empereur Gavilar avait convoqué tous les Hauts-Princes de l'Empire, il mourut empoisonné par son conseiller. L'objectif étant d'affaiblir l'Empire pour le rendre incapable de se défendre contre le plan d'Al'Akir. Dalinar fut logiquement désigné comme successeur légitime mais alors que le couronnement allait se dérouler, la Haute-Princesse Jasna (cousine de Dalinar qui prétend faire partie de la ligné des anciens empereurs) interrompis la cérémonie et déclara qu'elle ainsi que plusieurs Hauts-Princes ne reconnaissaient pas Dalinar en tant que nouvel empereur. C'est ainsi que débutât la guerre civile. De plus, profitant des troubles dans l'Empire, les membres du SARVVI (Syndicat d'Aide pour Rakshasa et Vulpien Victime d'Injustice) se rebêlèrent afin de faire entendre leurs droits et assassinèrent de nombreux membres importants de la hiérarchie Alésienne. 

En parallèle, les seigneurs élémentaires Eolares ainsi qu'un représentant du peuple Ondin s'étaient rendu à la capitale pour le couronnement du nouvel empereur et durent choisir un camp à soutenir dans cette guerre. Les ondins rejoignirent les rangs de Dalinar alors que les Eolares choisirent de rester neutre.

À l'Est, la menace du Grand-Dévoreur ne faisait que croitre et menaçait l'équilibre du monde. Le seigneur élémentaire Al'akir avait trouvé un moyen de le vaincre. En effet, le père de l'Engeance pouvait être détruit s'il absorbait trop d'âme en une fois. Persuadé que sa cause était juste, il enclencha un massacre de tout ce qui vivait en commençant par la capitale Alésienne, Avalon. La cible n'était pas anodine, outre sa grande population, la capitale abritait deux reliques cruciales au plan de l'élémentaire: Les lames jumelles du tonnerre ainsi que la pierre de Diarzal, un bijoux capable d'enmagasiner des miliers d'âmes. Il fut repoussé par les aventuriers aidés par ses frère, Laputa et Sylphae. Il prit la fuite et parti vers Féralis, toujours en quête de plus d'âmes pour nourrir son arme. Dalinar demanda aux aventuriers de se rendre à la réunion des clans sauvagiers afin de les prévenir de la menace que représente Al'Akir et de peut-être les rallier à sa cause dans la guerre qui fragmente l'Empire ou dans leur combat contre le Grand-Dévoreur.

 

Les aventuriers voyagèrent à l'aide de Laputa jusqu'au rendez-vous des clans, le rocher de l'Ours, la seul zone de Féralis ou aucun sauvagier n'a le droit de se battre ni de porter d'arme (à part les chefs de clans). Les aventuriers eurent le privilège d'assister au plus grand rassemblement de sauvagier qui eu lieu depuis la mort d'Arminae. Avec leur aide, ils réussirent à retrouver une arme légendaire Gaë Bolga, qui leur permettrait de vaincre Al'Akir. Mais la réunion des clans fut interrompu par le retour d'un clan banni, les Lovos, des sauvagiers nés de l'union de Fenrir et d'un mortel. De ce fait, ils possèdent la capacité de se transformer en lycanthrope. Mené par Hati et Skoll, leur but était de retrouver la pierre de lune et la pierre du soleil afin de devenir assez puissant pour engloutir le soleil et plonger le monde dans les ténèbres éternels. Mais leur plan échoua et les aventuriers réussirent à les bannir définitivement de Sycarius.

An 725 F.A.

Après avoir vaincu les Lovos, les aventuriers furent recontacté par Arloc (qui s'avérait être un des maîtres espions de l'Empire) qui leur dit avoir retrouver la trace d'Al'Akir, et qu'il pouvait faire un portail pour les mener jusqu'à lui. Ils se retrouvèrent dans les marécages de Tikal, en Azlan, où ils durent réussir les épreuves du Farggjelskel et puis trouver un moyen de monter sur Al'akir. Ils parvinrent à leur fin grâce à l'aide de Firim, le capitaine des Anges du Tonnerre, la garde d'élite d'Al'Akir, qui n'en pouvait plus de la folie de son maître. Suite à un long combat sur toutes l'ile, et après avoir réussit à évacuer les habitants, 5 nobles aventuriers ainsi que Firim se sont sacrifier afin d'arrêter la folie d'Al'Akir, ce qui mena à la destruction de l'ile qui s'écrasa au milieu des marécages.

Suite à ça, les aventuriers furent victime d'un phénomène étrange en Sycarius, ils tombèrent dans la folie de la lune masquée et dure survivre aux spectacle de la troupe du chapiteau des supplices. 

 

Malheureusement, le vacarme produit par la chute de l'le volante attira le Grand-Dévoreur qui dévora toutes les créatures se trouvant dans les alentours du crash, dont nos aventuriers. Cependant, ils ne succombèrent pas et se retrouvèrent dans un monde étrange à l'intérieur du dévoreur où ils rencontrèrent certains héros de l'histoire qui avaient disparu tel qu'Aldébaran, Le chevalier d'Opale, La grande prêtresse Falnar, Akash la voleuse et Diarzal l'ouestrien. Nos héros réussirent à remonter jusqu'au cœur de la créature ou ils découvrirent l'ancien Quetzalcoatl Xar'xalaz, devenu pantin de la folie de Yarqhay et le vainquirent, libérant le monde de la menace du Grand-Dévoreur et de l'Engeance qu'il créait. 

 

An 727 F.A.

La guerre civile alésienne continua pendant tout ce temps et l'impératrice Jasna prit le contrôle de la capitale, aidée par les sauvagiers, l'empeur Dalinar quant à lui s'est replié dans le duché d'Hiriel ou il prépare une riposte pour vaincre l'impératrice. Les aventuriers de retour à la capitale se retrouvèrent victime d'un complot, ils furent accusés d'avoir tenté de faire exploser le palais impérial et se retrouvèrent banni dans les mines alésiennes de Saramin'Du.

 

An 728 F.A.

En arrivant aux mines, les aventuriers réussirent à s'échapper grâce à l'aide des Kirayis, un peuple d'hommes fennecs qui voulaient mettre un terme à l'activité des carrières. Ils découvrirent également que les mines n'étaient qu'une façade, en réalité les nobles alésiens et kaelis cherchaient un moyen d'ouvrir un portail vers Commoragh la cité disparue. Les Kaelis faisaient ça pour retrouver les leurs alors que les alésiens faisaient ça dans le but d'acquérir de la puissance. Cette soif de pouvoir leur permirent d'atteindre leur but mais malheureusement un démon du nom de Pazuzu jailli du portail et massacra bon nombre d'aventuriers et d'esclaves. Les aventuriers finirent par le défaire mais il ouvrit un portail pour s'enfuir emportant ainsi tous ses ennemis avec lui.

Les aventuriers se retrouvèrent dans la ville d'Iprelieux en l'an 28, une petite bourgade se situant près de Commoragh, la cité du savoir. Les aventuriers débarquèrent alors qu'un conflit avait lieu en ville, opposant les vipères pourpres, une compagnie au service des magistères corrompus, contre les faucons d'Or, une compagnie au service de la grande magistrice Kael. Le chef des faucons, Alisher, mourru au combat laissant la troupe au commandement de Pazel, un jeune soldat qui avait déjà fait ses preuves dans plusieurs domaines. Les aventuriers aidèrent la compagnie à défendre la ville et trouvèrent une possibilité de retourner à leur époque grâce à Zemaï, un mage qui s'intéresse beaucoup à la magie du temps. Ce dernier réussit à ramener les aventuriers à leur époque en les liant à sa propre personne afin qu'ils se retrouvent à sa position dans leur présent.

Ce que les aventuriers n'avaient pas prévu, c'est qu'à leur époque Zemaï était un habitant de Commoragh. Ils se retrouvèrent donc à Commoragh, dans la dimension démoniaque. Tous les habitants étaient devenus des démons. Ceux-ci se sont partagés à travers différentes familles, la plus puissante d'entre elle était dirigée par Astaroth, un démon très puissant et le maître de Pazuzu. Pour montrer leur puissance aux autres familles, les démons ont créer une arène démoniaque où nos aventuriers se sont retrouvés gladiateurs malgré eux. Avec l'aide de Zemaï, ils réussirent à s'évader de l'arène et à vaincre Astaroth et ses hommes. Ils créèrent ensuite un portail pour retourner sur Sycarius, Zemaï resta derrière pour couvrir leur retraite et ne survécut pas aux évènements.

An 729:

Après leur périple dans le plan démoniaque, les aventuriers se sont retrouvés à Durbois, un petit village de bûcheron se trouvant près des ruines d'Iprelieux. Beaucoup d'évènements étranges proliféraient dans la région et alors que nos héros profitaient de l'hospitalité du bucheron, leur camp se fit attaquer par une horde de créatures étranges, les obligeant à fuir vers un monastère, le dernier lieu encore sûr de la région. Là bas, ils découvrirent que l'endroit était protégé par une relique, une espèce d'œuf qui était tombé du ciel en même temps que les créatures sont apparues dans la régions et, selon le père supérieur, c'est elle qui les protégeait du mal. Cependant, un des moines fut corrompu par la relique et fit un rituel libérant la créature enfermée à l'intérieur, un ancien dieu banni par les siens, Yogg-Sothoth.

Se rendant compte du retour du banni, certains dieux se rassemblèrent et exprimèrent leur mécontentement aux aventuriers. Pour les aider dans leur combat, les dieux enseignèrent aux plus dignes d'entre eux la voie du paladin. Ils leur dirent ensuite de retrouver la clef de pierre, un artefact capable d'ouvrir les caveaux renfermant les races anciennes, afin de créer une armée capable de repousser les troupes de Yogg-Sothoth. Enfin, les dieux leur dirent de prévenir les seigneurs des différents peuple afin qu'ils puissent se préparer au pire.

Un conseil rassemblant tous les seigneurs des peuples connus eut lieux, Jasna et Dalinar signèrent un traité de paix, tous les peuples s'unirent ensemble pour combattre la menace partout à travers le monde. Les aventuriers quant à eux partirent à la recherche de la clef de pierre. pour parvenir à leur fin, ils furent contacté par l'Envoyé une créature créée par le Grand Arbre des Souvenirs, afin de les guider à travers le monde de la mémoire pour leur permettre de se déplacer plus rapidement en Sycarius. Les aventuriers vécurent plusieurs évènement important comme la mort de l'Empereur Amaram IV ou l'histoire de la 13ème compagnie avant d'arriver à leur destination, Pith Auresk.

À leur arrivée, ils apprirent que le village avait été attaqué il y a peu par les troupes de Yogg-Sothoth, menée par un de ses lieutenant, Orobas, ainsi qu'une étrange petite fille. Les aventuriers aidèrent les villageois à se remettre mais le village fut envahi par une secte étrange, l'aube sanglante, des fanatiques de Yogg-Sothoth. Après avoir éliminer tous les sectaires, les aventuriers abandonnèrent  ce qu'il restait du village et se rendirent à la citadelle de Mebel Feth où ils retrouvèrent la trace d'Orobas et de la petite fille qui ne prêtèrent pas attention à eux et qui continuèrent leur quête tranquillement. Ils rencontrèrent aussi le dernier paladin de Yarqhay qui leur remis la clef de pierre en échange de la pierre d'âme de son dieu et qui leur indiqua ensuite de partir vers Saramin'Du afin de trouver le premier caveau.

Les aventuriers se rendirent ensuite à Port Tuga dans le but de trouver un bateau pour prendre la mer en direction de Saramin'Du...

Malheureusement leur bateau se fit aborder par des pirates et les aventurier se firent capturer. Heureusement pour eux, le roi des pirates venait de passer l'arme à gauche, son navire s'étant fait attaquer par une étrange créature. Tous les capitaines recrutèrent pour peaufiner leur équipage afin d'avoir une chance de devenir le nouveau roi des pirates. C'est le capitaine Skar qui gagna le concours et qui fut nommé nouveau roi des pirates, mais c'était sans compté sur son rivale de toujours, le capitaine Cuivresel qui l'assassina, étant persuadé qu'il avait triché. C'est donc la capitaine Caliopée qui devint la première reine des pirates, ce qui causa beaucoup d'agitation. Nos aventuriers profitèrent de la confusion pour s'enfuir, accompagné de Morgana, la gardienne du premier caveau.

Ils réussirent à entrer dans le premier caveau et à libérer les Kanbans, une race d'homme golem qui accepta de les rejoindre dans leur combat et qui les aida à vaincre Malphas, un paladin de Yogg-Sothoth.

 

Ils se rendirent ensuite chez les hommes des bois, où ils rejoignirent un camp de réfugié, venu chercher conseil au près de l'arbre sacré. Durant leur périple parmi le peuple des arbres, ils se rendirent compte que l'arbre sacré, Cthaeh, était en fait maudit et qu'il était probablement l'une des créatures les plus dangereuse de Sycarius. Ils rencontrèrent également Julius, le gardien du deuxième caveau qui les aida à libérer les télariens, un peuple de métamorphe qui accepta également de les aider dans leur quête et qui les aida à vaincre Forcas, un autre paladin de Yogg-Sothoth.

 

Ce peuple étant très doué avec la magie, il permit aux aventurier de se rendre directement au dernier caveau, où ils purent libérer un 3ème peuple, les lurons. Alors qu'ils venaient de libérer leurs amis à plume, ils tombèrent nez à nez avec Orobas, le dernier lieutenant de Yogg-Sothoth. Les lurons étant furent d'une grande aide dans ce combat, et le mage noir succomba face aux aventuriers, ce qui attira Circée, la fille de Yogg-Sothoth. N'en pouvant plus des agissements des aventuriers, elle les téléporta dans son domaine, où elle compte les asservir pour l'éternité.

Arrivé dans le domaine de la fille de Yogg-Sothoth, nos aventurier réussirent à s'échapper de l'emprise de la sorcière et rejoignirent une résistance menée par les vailons survivants. Grâce à l'ingéniosité des ingénieurs et la magie de nos héros, ils réussirent à créer une bombe arcanique qui leur permirent d'affaiblir Circée et réussirent à la vaincre. Ils s'enfuirent ensuite grâce à un portail de l'illustre Stephen, qui les ramena à Iprelieux là où tout a commencé afin qu'ils récupèrent la prison de Yogg-Sothoth, son œuf. Malheureusement au moment où ils touchèrent l'œuf, ils se retrouvèrent téléporter dans la salle du trône de Yogg-Sothoth avec devant eux cinq dieux enchainés. Pendant que le dieu faisait un discours ou il se vantait, nos héros furent contactés par Suthi, la déesse mahh-yukk, profitant de la diversion créé par Fenrir qui lui couta la vie, pour ramener nos aventurier en lieu sur pendant que Yogg-Sothoth téléporta les autres dieux dans des enfers personnalisés. Suthi aida les héros à sauver les autres dieux de leur enfer, puis demanda aux héros d'aller récupérer l'œuf qui était resté dans la salle du trône du dieu. Alors qu'ils s'apprêtaient à ouvrir le portail, Yogg-Sothoth les devança et les attaqua avec toutes ses légions. Certains héros aidés de Sylphae réussirent à s'infiltrer dans la salle du trône et de récupérer l'œuf pendant que les autres combattaient le dieu. Ils réussirent à affaiblir le dieu et grâce au don de leur âme, réussirent à renfermer le dieu dans sa prison, cette fois pour toujours, arrêtant la prophétie des dieux.

An 730 :

 

Alors que les aventuriers étaient retournés à la vie ordinaire, ils ont reçu une lettre signé de leur plus grand admirateur les menants au village de Glandupont. Une fois sur place, personne n'avait entendu parlé de cette lettre, mais les villageois réquisitionnèrent les aventuriers car de nombreux paysans ont disparu ces derniers jours. En partant à leur recherche, les aventuriers se firent attaquer par des vers étranges, et s'endormirent.

 

Ils se réveillèrent dans un monde étrange, ne se souvenant plus de rien. Après de nombreuses histoire étrange à l'intérieur de ce rêve éveillé, ils réussirent à déjouer les plans de Hypnos, le maître du "rêve", qui voulait offrir un monde idéal aux aventuriers pour les récompenser d'avoir sauver le monde, les enfermant dans une utopie ou tout le monde était égaux, mais ou personne ne se souvenait de son passé. Une fois que son monde fût détruit, Hypnos préféra se suicider, ne pouvant accepter de vivre dans Sycarius, un monde où il avait tout perdu.

 

An 731 :

 

Grande nouvelle ! La tempête entourant l'île de Borélia s'est estompée bien plus tôt que prévu, l'aventure n'attend plus et tous les célèbres aventuriers et archéologues ont été invité pour découvrir les mystères rodant sur Borélia. 

 

Alors que les aventuriers exploraient les nouvelles terres, ils croisèrent la route de l'Archidruide, un immortel qui s'est donné comme mission de préserver l'équilibre naturel, de Cyrus, le frère de l'avatar d'Al'akir qui a sauvé les survivants de l'île et qui cherche un endroit où son peuple peut s'établir. Et de Harald, le chef des drocovs qui ont comme mission de ramener Ancalagor à la vie, le dragon le plus puissant que Sycarius ait connu.

 

Cyrus ayant établi un accord avec Harald, il trompa les aventuriers et leur demanda de voler les ressources utiles au rituel de réincarnation. Malgré les tentatives de l'Archidruide pour l'en empêcher, Harald réussit à ramener Ancalagor à la vie, mais mourut de la main des aventuriers, laissant le temps à Ancalagor de s'enfuir. Les aventuriers partirent à sa poursuite avec l'aide de l'Archidruide et de l'île volante de Cyrus.

Alors que les aventuriers poursuivaient le dragon, il est venu à leur rencontre et les a fait tomber de l'île, les plongeant tous dans un coma pendant plusieurs jours. Ils se sont réveillés dans un étrange hospice géré par un certain Claude. Les aventuriers, n'ayant pas confiance en lui, se sont échappé mais sont tombés sur un groupe de vampire. Ils se firent sauver de justesse par les Belmontagne, un groupe de chasseur de vampire.

Ils retournèrent tous ensemble à l'hospice où ils apprirent à connaître Claude, qui s'avérait être un vampire à la recherche d'un remède à sa condition. Ils rencontrèrent également François, un explorateur à la recherche d'un ancien artéfact: la couronne d'Enkidur. Ils se firent inviter à un bal par un hôte mystère qui s'avérait être Maximilien, un vampire charismatique, ennemi de Claude. Lors du bal, Maximilien révéla la véritable identité de François qui s'avérait être en réalité le Marquis, un des 7 immortels, l'origine du vampirisme.

Les aventuriers parvinrent à s'enfuir à l'aide des Belmontagne et de l'attaque inattendue d'Ancalagor qui se fit transformer en vampire par le Marquis à la fin de la bataille.

Pour combattre tous ces vampires, les aventuriers trouvèrent Aubépine, une épée en bois fabriquée par l'Artisan (un autre immortel) qui permet de retirer ses pouvoirs à un vampire. Et grâce au Nécronomicon, ils trouvèrent le moyen de créer un remède au vampirisme. Grâce à tout cela ils réussirent à vaincre Maximilien, mais le Marquis restait trop fort pour eux. Et alors qu'ils venaient d'être rejoint par l'Archidruide, le Marquis leur tomba dessus, et utilisant la couronne de domination d'Enkidur, il força les aventuriers à se retourner contre l'Archidruide. L'immortel déjà mourant ne pu rien face aux aventuriers. 

Lorsque le Marquis abandonna les aventuriers près du corps, l'Oracle (l'immortel chargé de garder la source de la vie) ordonna aux aventuriers de le rejoindre au plus vite.  

bottom of page